Témoignage de François – Semaine de Modelage Figuratif

François
Lauragais

Voici le témoignage de François, qui a suivi le stage de modelage figuratif de Février 2022, au Créatoire avec Grégory Poussier.

« Avant de venir, je pratiquais le modelage depuis plusieurs années. J’ai découvert le stage sur internet par Facebook je me suis inscrit car je trouvais que je ne progressais pas, il manquait toujours un petit quelque chose à mes statues de nues, et les statues de Grégory avaient, elles, un air plus vrai que nature ( aaaaaah les proportions 😉 ). Je souhaitais donc apprendre le modelage de nu, et comment faire un visage de femme et non un visage simiesque.

L’atelier est agréable, spacieux et bien éclairé. On s’y sent bien. Nous ne sommes pas les uns sur les autres. Grégory nous a très bien accueilli et on le sent attentif à chacun. On peut se permettre de plaisanter avec lui et entre nous. Le principe du repas sur place dans la même pièce sur le principe de l’auberge espagnole est super. C’est simple, et donc ouvert à tous, et permet aux cuisiniers(ères) de préparer des plats en avance et de les découvrir en les partageant. Cela participe à l’ambiance.

Rien à redire sur la pédagogie de Grégory, car il nous montre à chaque fois ce qu’il nous dit. L’approche qui consiste à ne pas utiliser autre chose que la spatule tant qu’on n’a pas mis en place les bonnes proportions sur les axes majeurs, me semble une très bonne chose car sinon effectivement on va se focaliser sur des détails, et ne plus vouloir reprendre tout à la base.

Ce qui m’a particulièrement marqué, c’est la capacité de Grégory à nous guider et corriger/modifier les œuvres de chacun tout en nous laissant bien maître de notre œuvre. Les moments d’explications avec les bases des proportions suivi de mise en pratique et ré-explications adaptées à chacun sont importants.

Je vais pouvoir intégrer à ma pratique, l’usage de la spatule 😉
Le regard sur les proportions et les mesures, les détails en dernier…

Nous avons tous réalisés notre propre œuvre à partir du même modèle, et nous avons tous pu réaliser les corps dont les proportions étaient bien là. Chacun a pu réaliser un visage de femme, permettant de donner vie à chaque œuvre.

Je conseille à ceux qui hésiteraient, d’y venir simplement car on y apprend à faire véritablement du modelage et dans une très bonne ambiance.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.