Soirée – Les sculpteurs Toulousains au XIXème et XXème siècle

Soirée Histoire de l’Art autour d’un vin.

L’école Toulousaine du XIXème siècle, comme on la appelée, a marqué les grandes heures de la sculpture française avec plusieurs Grands Prix de Rome, médaillés d’expositions universelles, Professeurs à l’académie des Beaux Arts de Paris. Leurs œuvres peuplent notre espace public (le Panthéon, le Musée d’Orsay, l’Opéra de Paris), les tombes de nos illustres ou les jardins publics de nos villes. Ils ont bâti des fontaines monumentales et érigé des compositions à la mémoire des temps et personnages remarquables. Et cependant nous ignorons même jusqu’à leur existence, occultés par d’autres plus célèbres et toujours mis en valeurs, nous passons souvent sans remarquer leurs œuvres tant elles font parti de l’espace urbain. Elles font pourtant la gloire de nos villes et ravissent les touristes.

Le temps d’une soirée, nous allons invoquer leurs noms et partir sur leurs traces, Alexandre Falguière, Laurent Honoré Marqueste, François Jouffroy, Marius Jean Antonin Mercié, Victor Ségoffin, Auguste Seysses ou Eugène Thivier et d’autres encore. Nous verrons ce qui les unis, ce qui fait école dans leur style.

Toulouse, ville rose, ville de brique, tradition d’argile, avec de nombreuses poteries. Cette culture de la terre rouge a amené certains vers la sculpture ! Nous irons pousser les portes de la manufacture Giscard pour comprendre un métier d’artisans renommés dans le monde entier. Ils produisaient des moules pour réaliser en série des sculptures liturgiques, des ornementations de bâtiments, des bustes, des cariatides… Certains bâtiments Toulousains et de la proche banlieue en portent encore les traces. Le quartier de « Terre Cavade » en garde la mémoire jusque dans son nom, puisque cavade a la même étymologie que excaver, extraire la terre littéralement. Les traces des Giscard nous conduiront aux portes de Rennes le Château et son mystère.

Les fonderies d’art de la région, nous racontent aussi un peu de cette tradition de la sculpture. Habitué à leur fréquentation, nous avons mené l’enquête…

Et puis certaines familles se souviennent encore de leurs alleux illustres. Ce n’est pas sans émotions que nous remontons leurs traces.

Alexandre Falguière – Pèire Godolin -Toulouse – Place Wilson

Comme à notre habitude, la conférence sera interrompue par un moment de convivialité et une dégustation de vin.

« Marcher dans les rues de nos villes et voir la trace de ces artistes talentueux du passé. Partir à leur recherche et se souvenir pour un temps de leurs œuvres, de leurs vies, de leur époque… Se souvenir que nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants pour voir plus loin. La sculpture académique du XIXème siècle donnera naissance à l’avant garde de la sculpture contemporaine. »

Grégory Poussier

Un grand merci au fond d’archives documentaire du musée des Augustins à Toulouse
pour leur aide très professionnelle et leurs conseils patients !

Date

20 Mai 2022
Expired!

Heure

20h00

Tarif

10.00€
Le Créatoire

Lieu

Le Créatoire
1, rue de la République 11320 Montmaur

Atelier - Ecole d'Art

Grégory Poussier

Organisateur

Grégory Poussier
Téléphone
+33(0)6 77 07 74 35
Email
contact@gregorypoussier.com
Site Web
http://www.gregorypoussier.com

Sculpteur & Peintre professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.